Accueil > Vie locale > En cas de tapage nocturne ou diurne, que faire ?

Les bruits de voisinage peuvent être sanctionnés dès lors qu’ils constituent un trouble anormal de jour ou de nuit

Si vous en êtes victime, et pour savoir comment réagir, cliquez sur le lien ci-dessous :

La loi n°2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice impose le recours à la conciliation (conciliateur de justice) ou à la médiation, préalablement à la saisine du tribunal, s’agissant de certains conflits de voisinage.

Un décret en Conseil d’État doit déterminer les conflits de voisinage concernés par cette nouvelle obligation.

Les informations contenues sur cette page restent d’actualité et seront modifiées après la parution de ce décret.