Accueil > Non classé > Dispositifs d’alerte pour les femmes victimes de violences

En cette période de confinement, la situation est d’autant plus à risque pour les personnes qui subissent des violences intrafamiliales.

Il est désormais possible de donner l’alerte dans les pharmacies et de recourir au service d’urgence destiné initialement aux personnes sourdes et malentendantes : le 114 par SMS. Ce dispositif est gratuit et accessible 24h/24, des agents de régulation formés à l’urgence recueillent les informations nécessaires et les transmettent aux services d’urgence adaptés (police, gendarmerie, pompiers ou Samu selon les cas).

Par ailleurs, le numéro d’écoute de la Fédération nationale solidarité femmes est accessible au 39 19 du lundi au samedi, de 9h à 19h.

Enfin, en cas de suspicion ou de maltraitance avérée envers des enfants, vous pouvez contacter le numéro d’urgence gratuit du Service national d’acceuil téléphonique de l’enfance en danger : le 119, accessible 24h/24.